— Les utilisateurs d'Emacs n'ont pu le manquer : le développement d'Emacs 24 avance à grand pas. Bien que toujours en version de test, de nombreux utilisateurs ont déjà franchi le pas et utilisent (à leurs risques et périls) cette nouvelle mouture afin d'y découvrir les nouvelles fonctionnalités (MàJ du 19 juin 2012 16h11 +0200 : Emacs 24.1 est en version stable depuis le 10 juin 2012). Mickey Petersen a d'ailleurs écrit un article en deux parties sur le sujet au cours du mois de décembre 2011 sous le nom évocateur de What's new in Emacs 24 (la seconde partie étant ici).

Pour pouvoir installer la version de développement courante d'Emacs, il existe plusieurs méthodes. La plus courante est probablement d'utiliser le dépôt Bazaar d'Emacs disponible sur Savannah, ou bien de passer par leur dépôt git, ou encore de télécharger une archive des sources, et de compiler tout cela à la main. Mais il serait dommage de ne pas utiliser un des points forts de nos distributions qui est la gestion des paquets, notamment sur Debian. C'est pourquoi, il existe un dépôt pour Debian maintenu par Julien Danjou. Remarquez en passant que quelques patches sont appliqués lors de la création des paquets afin d'apporter quelques menues corrections.

Une des grandes forces de Debian est le support officiel d'un certain nombre d'architectures, dont le regretté PowerPC. Si vous êtes un utilisateur d'Emacs et heureux possesseur d'un PPC faisant fièrement tourné Debian, vous serez peut-être content d'apprendre que ce dépôt, du Réseau Naquådah, accueille depuis un peu moins d'une semaine des paquets pour Emacs à destination de cette architecture. Des paquets pour la version stable (Squeeze) et unstable (Sid) sont disponibles.

Attention, comme il a été dit, bien qu'Emacs 24 soit suffisamment robuste, il reste en version de développement — ainsi que les paquets sur le dépôt. Attendez-vous à quelques bugs et à de possibles malfonctionnements (voir les remarques en bas de cet article par exemple).

L'utilisation du dépôt est très simple. Il suffit dans un premier temps d'ajouter la clef à votre trousseau APT :

$ wget -q -O - http://emacs.naquadah.org/key.gpg | sudo apt-key add -

Puis d'éditer votre fichier /etc/apt/sources.list en fonction de votre version de Debian (si vous êtes sous testing vous pouvez prendre la version unstable) :

# Emacs24 for Debian stable:
deb http://emacs.naquadah.org/ stable/
deb-src http://emacs.naquadah.org/ stable/

# Emacs24 for Debian unstable:
deb http://emacs.naquadah.org/ unstable/
deb-src http://emacs.naquadah.org/ unstable/

Après avoir mis à jour, vous pourrez installer le paquet emacs-snapshot (utilisant GTK). Il existe deux autres variantes du paquet :

Remarque #1 : sur PowerPC, lors de mes essais avec une version stable, Emacs se plaignait de ne pas trouver rsvg (sh: rsvg: not found). J'ai pu résoudre le problème en installant à la main le paquet librsvg2-bin.

MàJ du 19 juin 2012 16h11 +0200 : Les problèmes exposés dans les remarques #2 et #3 ci-dessous sont corrigés avec la version 2:20120615-1. Celles-ci ne sont donc plus valides.

Remarque #2 : avec la version 20120522 du dépôt et toujours sur stable, une nouvelle erreur est apparue concernant /usr/bin/rsvg-convert :

/usr/bin/rsvg-convert: symbol lookup error: /usr/bin/rsvg-convert:
undefined symbol: _rsvg_size_callback

Cela ressemble à un problème de version concernant librsvg2-bin ; celle de Squeeze n'étant plus toute jeune (2.26-3 contre 2.36.1 sur sid). Mais peut-être que je me trompe.

Remarque #3 : la version disponible sur le dépôt à l'heure où j'écris ces lignes, la 20120523, a un problème avec un fichier manquant quand on démarre Emacs avec son init.el :

Warning (initialization): An error occurred while loading `/home/e20100633/.emacs.d/init.el':
error: Cannot open doc string file "/usr/share/emacs/24.1.50/etc/DOC-24.1.50.1"

Cela devrait être résolu avec la prochaine mise à jour.


Cette information a aussi fait l'objet d'une annonce sur la mailing list debian-powerpc.

Vous pouvez envoyer par mail vos commentaires et vos remarques à e20100633[at]inbox[dot]lv.

Retournez sur la page principale du Porneia delights.

Vulnerant omnes, ultima necat. Sic transit hominis regnum.
Copyleft © 2012 — e20100633

Emacs 24 pour Debian PowerPC (699 mots) de e20100633 est diffusé sous la licence WTFPLv2 et Beer-ware (Révision 42).