— Cher Frama{soft|blog|key|gora|etc},

Avant tout, permettez-nous de nous présenter. Nous sommes le Porneia delights. Nous sommes persistants et répugnants. Ah et aussi, nous ne venons pas vraiment de l'espace.

Vous ne nous connaissez probablement pas. Mais ce n'est pas grave. Car nous, nous vous connaissons bien. Oh pas personnellement bien sûr. Mais cela fait des années que nous vous suivons sur cette longue route mais dont la voie est libre... Nous avons parcouru les pages de Framasoft à la recherche de Logiciels Libres ; nous nous sommes longuement cultivés avec les Framabooks ; nous avons activement libéré des ordinateurs et leurs utilisateurs avec Framakey ; nous avons travaillé librement en utilisant le Framapad ; nous avons aussi ri, pleuré, nous nous sommes énervés et rebellés, nous avons été ému parfois en lisant les articles et les traductions que vous publiez sur Framablog ; nous avons même fêté vos 10 ans dans notre coin en vous écoutant religieusement à la radio. Et tant d'autres choses encore.

Comme d'autres vous contribuez tous les jours à rendre notre Internet plus propre en lui donnant une bonne odeur de frais. Mince. Nous vous en sommes tellement reconnaissant. Nous aimerions donner de l'argent mais nous sommes vraiment pauvres. Alors, faute de moyens pécuniers, nous avons décidé d'agir autrement. Nous parlons de vous autour de nous, ne manquant pas une occasion de vanter vos mérites, vos exploits. Nous envoyons vos articles sur des listes de diffusion, dans des boîtes mails d'enseignants et de professeurs, faisant parfois naître le débat. Nous boycottons les logiciels privateurs que l'on voudrait nous faire utiliser en cours d'informatique dans nos lycées et nos universités. À la place et à leurs stupéfactions nous branchons nos Framakey "LaTex Edition" ou Framakey Salix sur leurs machines fermées et nous en faisons des copies pour nos camarades. Nous mettons Framasoft sur les pages d'accueil des navigateurs de leurs machines en libre-service. Nous placardons des stickers à votre effigie sur les murs et les poteaux qui ont le malheur de croiser notre route. Nous terrorisons joyeusement la Fnac ou encore Carrefour en mettant des fonds d'écran Framasoft sur les bureaux de leurs ordinateurs de démonstration. À notre manière, à notre échelle, et grâce à vous nous essayons de répandre la bonne parole. Pour tout ça, nous vous disons, très sincèrement, merci.

Mais nous aimerions vous demander une dernière petite chose. Nous ne vous ferons pas l'affront de vous expliquer en quoi Google peut être mauvais, comment il trace et revend nos informations personnelles, comment il trace et revend — à leur insules informations des visiteurs des sites qui utilisent leurs services. Nous ne vous expliquerons pas non plus comment remplacer Google Analytics par une alternative libre. Car tout ça vous le savez mieux que nous. Car c'est vous, avec d'autres, qui nous l'avez appris.

[Ghostery sur
     framasoft.net]

Cette impression d'écran montre Ghostery en action sur votre page principale. Mais c'est comme ça presque sur tous vos espaces.

Il y a trois ans vous nous avez expliqué pourquoi vous faîtes ça mais tout de même, s'il vous plaît Framasoft, continuez à nous montrer l'exemple et libérez-vous de Google. S'il vous plaît, libérez vos visiteurs de Google.

Librement vôtre ; longue vie et prospérité.

le Porneia delights


Retournez sur la page principale du Porneia delights.

Vulnerant omnes, ultima necat. Sic transit hominis regnum.
Copyleft © 2012 — Porneia delights

Contrat
Creative Commons
Ensemble libérons Framasoft de Google (lettre ouverte) (639 mots) de Porneia delights est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas de travaux dérivés 3.0 (CC BY-ND 3.0).